FrWiki

Oxyopes javanus



Oxyopes javanus
Oxyopes javanus d'Inde
Classification selon le World Spider Catalog
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embr. Chelicerata
Classe Arachnida
Ordre Araneae
Sous-ordre Araneomorphae
Famille Oxyopidae
Genre Oxyopes
Oxyopes javanus
Thorell, 1887
  • Oxyopes javanus nicobaricus Strand, 1907

Oxyopes javanus est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Oxyopidae[1].

Sommaire


Distribution

Cette espèce se rencontre en Asie du Sud-Est, en Asie du Sud et en Chine[1].

Elle a été observée au Pakistan[2], en Inde[3], au Bangladesh[4], en Birmanie[5], en Thaïlande[4], à Singapour[6], en Indonésie[7], en Malaisie[5], aux Philippines[4], en Chine[8] et au Japon[9].


Habitat

Oxyopes javanus peut être observée dans les herbes et les buissons[10]. Elle est présente dans les rizières[2], les plantations de thé[11] et de coton[12].


Description

Les mâles mesurent de 5 à 7 mm et les femelles de 6 à 8 mm[10].

Le céphalothorax est plus long que large avec une partie plus large à mi-longueur. La partie dorsale présente une large marque claire en forme de V avec les bords marqués de taches marron. La ligne des yeux antérieurs est fortement recourbée formant deux lignes. Les chélicères sont jaune marron avec une ligne marron foncé partant des yeux antérieurs médians[10].

Les pattes présentent des lignes noirâtres sur leur partie ventrale[10].

L'abdomen est plus long que large. La partie dorsale centrale est blanchâtre, les cotés sont marron foncé et la partie postérieure présente une tache sombre. La partie ventrale est claire avec une large tache médiane marron foncé[10].


Comportement

Prédation et alimentation

Oxyopes javanus se nourrissant d'un Alydidae (Inde)

Cette araignée chasse à la surface des feuilles vertes des herbes et des buissons[10]. Oxyopes javanus est un prédateur du moustique Helopeltis theivora ravageur du thé (Camellia sinensis)[11] et de la sauterelle Sogatella furcifera ravageur du riz[2]. Elle consomme également des Aphidoidea[12]. Elle peut s'attaquer à d'autres araignées comme Clubiona drassodes ou en être la proie et elle se nourri de Chrysoperla carnea qui peut dévorer ses œufs[12].

Cycle de vie

Oxyopes javanus et son cocon (Inde)

La femelle construit un sac où elle garde ses œufs[12].


Systématique et taxinomie

Oxyopes javanus nicobaricus[13] a été placée en synonymie avec Oxyopes javanus par Nentwig, Blick, Gloor, Jäger et Kropf en 2019[14].


Publication originale

  • Thorell, 1887 : Viaggio di L. Fea in Birmania e regioni vicine. II. Primo saggio sui ragni birmani. Annali del Museo civico di storia naturale di Genova, vol. 25, p. 5-417 (texte intégral ).

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Notes et références

  1. a et b WSC, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. a b et c Butt & Xaaceph, 2015 : Functional Response of Oxyopes javanus (Araneidae: Oxyopidae) to Sogatella furcifera (Hemiptera: Delphacidae) in Laboratory and Mesocosm. Pakistan Journal of Zoology, vol. 47, no 1, p. 89-95.
  3. Gajbe, 2008 : Fauna of India and the adjacent countries: Spider (Arachnida: Araneae: Oxyopidae). Zoological Survey of India, Kolkata, vol. 3, p. 1-117.
  4. a b et c Biswas & Raychaudhuri, 2015 : Lynx spiders of Khulna District of Bangladesh: genus Oxyopes Latreille (Areaneae: Oxyopidae). Bangladesh Journal of Zoology, vol. 43, no 2, p. 221-238.
  5. a et b Thorell, 1887 : Viaggio di L. Fea in Birmania e regioni vicine. II. Primo saggio sui ragni birmani. Annali del Museo civico di storia naturale di Genova, vol. 25, p. 5-417 (texte intégral ).
  6. Workman, 1896 : Malaysian spiders. Belfast, p. 25-104 (texte intégral ).
  7. Sherriffs, 1951 : Some oriental spiders of the genus Oxyopes. Proceedings of the Zoological Society of London, vol. 120, p. 651-677.
  8. Chen & Gao, 1990 : The Sichuan farmland spiders in China. Sichuan Science and Technology Publishing House, Chengdu, p. 1-226.
  9. Barrion & Litsinger, 1995 : Riceland Spiders of South and Southeast Asia. CAB International, Wallingford, p. 1-700.
  10. a b c d e et f Sebastian, 2009 : Spiders of India. Universities Press, p. 1-614.
  11. a et b Basnet & Mukhopadhyay, 2014 : Biocontrol potential of the lynx spider Oxyopes javanus (Araneae: Oxyopidae) against the tea mosquito bug, Helopeltis theivora (Heteroptera: Miridae). International Journal of Tropical Insect Science, vol. 34, no 4, p. 232-238.
  12. a b c et d Vanitha, Sivasubramanian, Kavitharaghavan, Vijayaraghavan & Samiayyan, 2009 : Prey preference, cross predation and impact of some cultural practices on spiders and their abundance in cotton. Karnataka Journal of Agricultural Sciences, vol. 22, vol. 548-551.
  13. Strand, 1907 : Spinnen des zoologischen Instituts in Tübingen. Zoologische Jahrbücher, Abteilung für Systematik, Geographie und Biologie der Tiere, vol. 24, p. 391-468 (texte intégral ).
  14. Nentwig, Blick, Gloor, Jäger & Kropf, 2019 : Tackling taxonomic redundancy in spiders: the infraspecific spider taxa described by Embrik Strand (Arachnida: Araneae). Arachnologische Mitteilungen, vol. 58, p. 29-51.
  • Portail de l’arachnologie
  • icône décorative Portail de l’Asie




Source


Information à partir de: 06.05.2021 09:30:25 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence du texte: CC-BY-SA-3.0. Les auteurs et les licences des images et des médias individuels sont indiqués dans la légende ou peuvent être affichés en cliquant sur l'image.

Changements: Les éléments de conception ont été réécrits. Les liens spécifiques à Wikipédia (comme "Redlink", "Edit-Links"), les cartes, les boîtes de navigation ont été supprimés. Egalement quelques modèles. Les icônes ont été remplacées par d'autres icônes ou supprimées. Les liens externes ont reçu une icône supplémentaire.

Note importante: Comme les contenus donnés ont été repris par machine de Wikipedia au moment indiqué, un examen manuel n'était et n'est pas possible. Ainsi frwiki.org ne garantit pas l'exactitude et l'actualité des contenus repris. Si les informations devaient être défectueuses entre-temps ou si des erreurs de représentation étaient présentes, nous vous prions de nous contacter : l'e-mail.
Voir également: Mentions légales & Politique de confidentialité .