FrWiki

Contre-la-montre par équipes féminin aux championnats du monde de cyclisme sur route 2015



Contre-la-montre par équipes féminin aux championnats du monde de cyclisme sur route 2015
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Organisateur(s) UCI
Éditions 4e édition
Lieu(x) Drapeau : États-Unis Richmond
Date
Épreuves Contre-la-montre

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Allemagne Velocio-SRAM

Le contre-la-montre par équipes féminin aux championnats du monde de cyclisme sur route 2015 a eu lieu le à Richmond, aux États-Unis.

Le titre a été remporté pour la quatrième fois consécutive par la formation allemande Velocio-SRAM (anciennement dénommée Specialized-Lululemon).

Sommaire


Parcours


Participation

Les équipes occupant les vingt-cinq premières places du classement UCI par équipes au 15 août reçoivent une invitation pour ce championnat. Chaque équipe peut inscrire neuf coureuses, dont six disputent la course. Les coureuses doivent être issues de l'effectif de l'équipe (les stagiaires ne sont pas éligibles)[1]. Deux équipes américaines sont également invitées.


Favoris


Programme

Les horaires sont ceux de l'Eastern Daylight Time (UTC+4)[2]

Date Horaire
20 septembre 2015 11 h 30-12 h 55 Contre-la-montre par équipes féminin

Primes

L'UCI attribue un total de 49 531 aux cinq premières équipes de l'épreuve[3].

Position 1er 2e 3e 4e 5e Total
Montant[3] 10 666  6 666  4 166  2 500  1 666  49 531 

Course


Classement

Boels Dolmans (deuxième)
Rabo-Liv (troisième)
Wiggle Honda (quatrième)
Twenty16 p/b Sho-Air (cinquième)
# Équipe Coureuses Temps
1 Drapeau de l'Allemagne Velocio-SRAM Drapeau de Biélorussie Alena Amialiusik (BLR)
Drapeau d'Allemagne Lisa Brennauer (GER)
Drapeau du Canada Karol-Ann Canuel (CAN)
Drapeau d'Italie Barbara Guarischi (ITA)
Drapeau d'Allemagne Mieke Kröger (GER)
Drapeau d'Allemagne Trixi Worrack (GER)
47 min 35 s 72
2 Drapeau des Pays-Bas Boels Dolmans Drapeau de Grande-Bretagne Lizzie Armitstead (GBR)
Drapeau des Pays-Bas Chantal Blaak (NED)
Drapeau du Luxembourg Christine Majerus (LUX)
Drapeau de Pologne Katarzyna Pawłowska (POL)
Drapeau des États-Unis Evelyn Stevens (USA)
Drapeau des Pays-Bas Ellen van Dijk (NED)
+ 6 s 66
3 Drapeau des Pays-Bas Rabo Liv Women Drapeau des Pays-Bas Lucinda Brand (NED)
Drapeau des Pays-Bas Thalita de Jong (NED)
Drapeau d'Australie Shara Gillow (AUS)
Drapeau des Pays-Bas Roxane Knetemann (NED)
Drapeau de Pologne Katarzyna Niewiadoma (POL)
Drapeau des Pays-Bas Anna van der Breggen (NED)
+ 56 s 12
4 Drapeau du Royaume-Uni Wiggle Honda Drapeau de France Audrey Cordon (FRA)
Drapeau de Belgique Jolien D'Hoore (BEL)
Drapeau d'Australie Annette Edmondson (AUS)
Drapeau de Suède Emilia Fahlin (SWE)
Drapeau de Grande-Bretagne Dani King (GBR)
Drapeau d'Italie Elisa Longo Borghini (ITA)
+ 1 min 10 s 15
5 Drapeau des États-Unis Twenty16-Sho-Air Drapeau des États-Unis Allie Dragoo (USA)
Drapeau des États-Unis Andrea Dvorak (USA)
Drapeau des États-Unis Lauren Hall (USA)
Drapeau du Canada Alison Jackson (CAN)
Drapeau des États-Unis Lauren Komanski (USA)
Drapeau des États-Unis Leah Thomas (USA)
+ 2 min 04 s 88
6 Drapeau des États-Unis UnitedHealthcare[note 1] Drapeau du Canada Laura Brown (CAN)
Drapeau de Nouvelle-Zélande Rushlee Buchanan (NZL)
Drapeau du Canada Cari Higgins (CAN)
Drapeau de Nouvelle-Zélande Linda Villumsen (NZL)
Drapeau des États-Unis Ruth Winder (USA)
+ 2 min 50 s 66
7 Drapeau de l'Australie Orica-AIS Drapeau d'Australie Gracie Elvin (AUS)
Drapeau d'Australie Katrin Garfoot (AUS)
Drapeau d'Australie Sarah Roy (AUS)
Drapeau d'Australie Amanda Spratt (AUS)
Drapeau d'Australie Macey Stewart (AUS)
Drapeau d'Australie Lizzie Williams (AUS)
+ 2 min 53 s 71
8 Drapeau de la Slovénie BTC City Ljubljana Drapeau de Slovénie Polona Batagelj (SVN)
Drapeau de Pologne Eugenia Bujak (POL)
Drapeau d'Allemagne Corinna Lechner (GER)
Drapeau d'Azerbaïdjan Olena Pavlukhina (AZE)
Drapeau de Slovénie Urša Pintar (SVN)
Drapeau d'Autriche Martina Ritter (AUT)
+ 3 min 02 s 93
9 Drapeau des États-Unis Optum-Kelly Benefit Strategies[note 2] Drapeau des États-Unis Amy Charity (USA)
Drapeau du Canada Jasmin Glaesser (CAN)
Drapeau du Canada Leah Kirchmann (CAN)
Drapeau des États-Unis Alison Tetrick (USA)
Drapeau des États-Unis Brianna Walle (USA)
+ 3 min 20 s 61
10 Drapeau de la Norvège Hitec Products Drapeau d'Allemagne Charlotte Becker (GER)
Drapeau de Norvège Miriam Bjørnsrud (NOR)
Drapeau d'Italie Tatiana Guderzo (ITA)
Drapeau de Norvège Cecilie Gotaas Johnsen (NOR)
Drapeau d'Australie Lauren Kitchen (AUS)
Drapeau de Norvège Emilie Moberg (NOR)
+ 3 min 31 s 69
11 Drapeau des États-Unis TIBCO-SVB Drapeau du Canada Alizée Brien (CAN)
Drapeau de Nouvelle-Zélande Emily Collins (NZL)
Drapeau d'Allemagne Kathrin Hammes (GER)
Drapeau de Nouvelle-Zélande Joanne Kiesanowski (NZL)
Drapeau des États-Unis Kendall Ryan (USA)
Drapeau des États-Unis Lauren Stephens (USA)
+ 3 min 59 s 10
12 Drapeau des États-Unis Pepper Palace p/b The Happy Tooth Drapeau des États-Unis Sarah Caravella (USA)
Drapeau des États-Unis Lauren De Crescenzo (USA)
Drapeau des États-Unis Julie Emmerman (USA)
Drapeau des États-Unis Amy Phillips (USA)
Drapeau des États-Unis Tina Pic (USA)
Drapeau des États-Unis Amber Pierce (USA)
+ 5 min 23 s 07
13 Drapeau des États-Unis BMW p/b Happy Tooth Dental[note 3] Drapeau des États-Unis Lindsay Bayer (USA)
Drapeau de Saint-Christophe-et-Niévès Kathryn Bertine (SKN)
Drapeau des États-Unis Breanne Nalder (USA)
Drapeau du Canada Shoshauna Routley (CAN)
Drapeau de Suisse Jessica Uebelhart (SUI)
+ 6 min 38 s 02

Notes et références

Notes

  1. UnitedHealthcare participe à l'épreuve avec seulement cinq coureuses car Lauren Tamayo n'a pas pris le départ.
  2. Optum-Kelly Benefit Strategies participe à l'épreuve avec seulement cinq coureuses car Maura Kinsella n'a pas pris le départ en raison d'une chute survenue à l'entrainement[4]
  3. BMW p/b Happy Tooth Dental participe à l'épreuve avec seulement cinq coureuses car Robin Farina n'a pas pris le départ.

Références

  1. « Competition Guide Apendixes » , UCI (consulté le 15 septembre 2015)
  2. « Race Schedule » (consulté le 22 août 2015)
  3. a et b « Competitions Guide » , uci.ch (consulté le 5 septembre 2015)
  4. Pat Malach, « Training crash deals blow to Optum women's TTT hopes », Cyclingnews.com, Immediate Media Company,‎ (lire en ligne , consulté le 20 septembre 2015) :

    « Both Kinsella and Ewart will not start Sunday, but the team has alternate Alison Tetrick at its disposal. »


Liens externes

  • icône décorative Portail du cyclisme
  • Portail des années 2010
  • icône décorative Portail de la Virginie




Source


Information à partir de: 04.05.2021 11:05:24 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence du texte: CC-BY-SA-3.0. Les auteurs et les licences des images et des médias individuels sont indiqués dans la légende ou peuvent être affichés en cliquant sur l'image.

Changements: Les éléments de conception ont été réécrits. Les liens spécifiques à Wikipédia (comme "Redlink", "Edit-Links"), les cartes, les boîtes de navigation ont été supprimés. Egalement quelques modèles. Les icônes ont été remplacées par d'autres icônes ou supprimées. Les liens externes ont reçu une icône supplémentaire.

Note importante: Comme les contenus donnés ont été repris par machine de Wikipedia au moment indiqué, un examen manuel n'était et n'est pas possible. Ainsi frwiki.org ne garantit pas l'exactitude et l'actualité des contenus repris. Si les informations devaient être défectueuses entre-temps ou si des erreurs de représentation étaient présentes, nous vous prions de nous contacter : l'e-mail.
Voir également: Mentions légales & Politique de confidentialité .