FrWiki

Classement du meilleur jeune du Tour de France



Maillot blanc
Description de l'image Jersey white.svg.
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Création 1975
Éditions 46 (en 2020)
Catégorie Meilleur jeune
Type / Format Par étapes
Lieu(x) Drapeau de la France France
Directeur Tour de France

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Slovénie Tadej Pogačar
Plus titré(s) Drapeau : Allemagne Jan Ullrich
Drapeau : Luxembourg Andy Schleck
(3 victoires)

Le classement du meilleur jeune du Tour de France, créé en 1975, est l'un des classements annexes de la course à étapes le Tour de France. Il s'agit d'un classement qui récompense le coureur de 25 ans ou moins le mieux placé au classement général. Pendant la course, le leader du classement porte pour le différencier un maillot blanc. Ce maillot distinctif fut supprimé de 1989 à 1999, avant de réapparaître à partir de 2000.

Sommaire


Historique

De 1968 à 1974, un maillot blanc est attribué sur le Tour de France pour le leader du classement du combiné (meilleur coureur au cumul des classements général, par points et de la montagne). Mais ce classement, mis en place alors que démarrait également le règne du "cannibale" Eddy Merckx, désignait trop souvent le même vainqueur que celui du classement général (maillot jaune).

En 1975, ce classement est donc supprimé et remplacé par le classement du meilleur jeune, appelé « Grand Prix des jeunes ». Tout coureur néo-professionnel (passé professionnel depuis moins de trois ans) participe à ce classement qui est calculé en utilisant le classement général. Le leader du classement du meilleur jeune porte un maillot blanc.

Les règles relatives au classement du meilleur jeune changent en 1983, lorsque la compétition devient ouverte uniquement aux coureurs disputant leur premier Tour de France et prend le nom de « Classement des néophytes ».

En 1987, le classement est ouvert à tous les cyclistes ayant au plus 26 ans le 1er janvier qui suit. Après 1989, le maillot blanc n'est plus attribué, même si le classement existe toujours. En 2000, le maillot blanc est de nouveau attribué au leader du classement. Depuis 1997, ce classement porte officiellement le nom de « Souvenir Fabio Casartelli »[1] en l'honneur du coureur italien décédé pendant le Tour de France 1995.


Palmarès

Le maillot blanc du Tour de France 2004 porté par Sandy Casar.
Andy Schleck, avec le maillot blanc lors du Tour 2009.

Depuis que le classement du meilleur jeune coureur a été introduit en 1975, il a été gagné par près d'une quarantaine de cyclistes différents. Parmi ces vainqueurs, huit coureurs ont également remporté le maillot jaune au cours de leur carrière (Fignon, LeMond, Pantani, Ullrich, Contador, Andy Schleck, Bernal et Pogačar). À six reprises, un cycliste a réalisé le doublé avec le classement général la même année : Fignon en 1983, Ullrich en 1997, Contador en 2007, Andy Schleck en 2010, Bernal en 2019 et Pogačar en 2020. Quant à Nairo Quintana, il fut le premier coureur à remporter le classement de la montagne et le classement du meilleur jeune la même année (2013). Tadej Pogačar devient en 2020 le premier coureur à remporter le classement général et le classement de la montagne en plus du classement du meilleur jeune.

L'Allemand Jan Ullrich et le Luxembourgeois Andy Schleck sont les seuls triples vainqueurs du classement, alors que Marco Pantani et Nairo Quintana l'ont remporté à deux reprises.

Tadej Pogačar est le plus jeune vainqueur de ce classement, avec une victoire en 2020 à 21 ans et 364 jours, devant Egan Bernal, en 2019 à 22 ans et 196 jours, Jan Ullrich en 1996 avec 22 ans et 232 jours.

Les frères jumeaux Adam et Simon Yates l'ont tous deux emporté, en 2016 et 2017 respectivement.

Année Coureur Équipe Temps Autres classements Classement
1975 Drapeau : Italie Francesco Moser Filotex 114 h 59 min 44 s - 7e
1976 Enrique Martínez Heredia KAS-Campagnolo 117 h 07 min 13 s - 23e
1977 Drapeau : Allemagne de l'Ouest Dietrich Thurau TI-Raleigh 115 h 50 min 54 s - 5e
1978 Drapeau : Pays-Bas Henk Lubberding TI-Raleigh 112 h 20 min 28 s - 8e
1979 Drapeau : France Jean-René Bernaudeau Renault-Gitane 103 h 39 min 33 s - 5e
1980 Drapeau : Pays-Bas Johan van der Velde TI-Raleigh 109 h 44 min 42 s - 12e
1981 Drapeau : Pays-Bas Peter Winnen Capri-Sonne 96 h 40 min 04 s - 5e
1982 Drapeau : Australie Phil Anderson Peugeot-Shell-Michelin 92 h 21 min 02 s - 5e
1983 Drapeau : France Laurent Fignon Renault-Elf 105 h 07 min 52 s Général 1er
1984 Drapeau : États-Unis Greg LeMond Renault-Elf 112 h 15 min 26 s - 3e
1985 Drapeau : Colombie Fabio Parra Café de Colombia 113 h 37 min 58 s - 8e
1986 Drapeau : États-Unis Andrew Hampsten La Vie claire-Radar 110 h 54 min 03 s - 4e
1987 Drapeau : Mexique Raúl Alcalá 7 Eleven 115 h 49 min 31 s - 9e
1988 Drapeau : Pays-Bas Erik Breukink Panasonic-Isostar 84 h 59 min 07 s - 12e
1989 Drapeau : France Fabrice Philipot Toshiba-Kärcher-Look 88 h 23 min 18 s - 24e
1990 Drapeau : France Gilles Delion Helvetia-La Suisse 91 h 00 min 17 s - 15e
1991 Drapeau : Colombie Álvaro Mejía Ryalcao-Postobon 101 h 35 min 12 s - 19e
1992 Drapeau : Pays-Bas Eddy Bouwmans Panasonic-Sportlife 101 h 18 min 05 s - 14e
1993 Antonio Martín Velasco Amaya Seguros 96 h 27 min 00 s - 12e
1994 Drapeau : Italie Marco Pantani Carrera Jeans-Tassoni 100 h 45 min 57 s - 3e
1995 Drapeau : Italie Marco Pantani Carrera Jeans-Tassoni 93 h 11 min 19 s - 13e
1996 Drapeau : Allemagne Jan Ullrich Team Telekom 95 h 58 min 57 s - 2e
1997 Drapeau : Allemagne Jan Ullrich Team Telekom 100 h 30 min 35 s Général 1er
1998 Drapeau : Allemagne Jan Ullrich Team Telekom 92 h 53 min 07 s - 2e
1999 Drapeau : France Benoît Salmon Casino 92 h 01 min 15 s - 16e
2000 Francisco Mancebo Banesto 92 h 51 min 17 s - 9e
2001 Óscar Sevilla Kelme-Costa Blanca 86 h 35 min 58 s - 7e
2002 Drapeau : Italie Ivan Basso Fassa Bortolo 82 h 24 min 30 s - 11e
2003 Drapeau : Russie Denis Menchov iBanesto.com 84 h 00 min 56 s - 11e
2004 Drapeau : Russie Vladimir Karpets Illes Balears-Banesto 84 h 01 min 13 s - 13e
2005 Drapeau : Ukraine Yaroslav Popovych Discovery Channel 86 h 34 min 04 s - 12e
2006 Drapeau : Italie Damiano Cunego Lampre-Fondital 89 h 58 min 49 s - 12e
2007 Alberto Contador Discovery Channel 91 h 00 min 26 s Général 1er
2008 Drapeau : Luxembourg Andy Schleck CSC-Saxo Bank 88 h 04 min 24 s - 12e
2009 Drapeau : Luxembourg Andy Schleck Saxo Bank 85 h 52 min 46 s - 2e
2010 Drapeau : Luxembourg Andy Schleck Saxo Bank 91 h 59 min 27 s Général 1er
2011 Drapeau : France Pierre Rolland Europcar 86 h 23 min 05 s - 10e
2012 Drapeau : États-Unis Tejay van Garderen BMC Racing 87 h 45 min 51 s - 5e
2013 Drapeau : Colombie Nairo Quintana Movistar 84 h 01 min 00 s Grand Prix de la montagne 2e
2014 Drapeau : France Thibaut Pinot FDJ.fr 90 h 07 min 21 s - 3e
2015 Drapeau : Colombie Nairo Quintana Movistar 84 h 47 min 26 s - 2e
2016 Drapeau : Royaume-Uni Adam Yates Orica-BikeExchange 89 h 09 min 30 s - 4e
2017 Drapeau : Royaume-Uni Simon Yates Orica-Scott 86 h 27 min 09 s - 7e
2018 Drapeau : France Pierre Latour AG2R La Mondiale 83 h 39 min 26 s - 13e
2019 Drapeau : Colombie Egan Bernal Ineos 82 h 57 min 00 s Général 1er
2020 Drapeau : Slovénie Tadej Pogačar UAE Emirates 87 h 20 min 07 s Général
Grand Prix de la montagne
1er

Victoires par pays

# Pays Dernier vainqueur Nombre de victoires Vainqueurs différents
1 Drapeau de la France France Pierre Latour (2018) 8 8
2 Drapeau de la Colombie Colombie Egan Bernal (2019) 5 4
Espagne Alberto Contador (2007) 5 5
Drapeau de l'Italie Italie Damiano Cunego (2006) 5 4
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Eddy Bouwmans (1992) 5 5
6 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Jan Ullrich (1998) 4 2
7 Drapeau des États-Unis États-Unis Tejay van Garderen (2012) 3 3
Drapeau du Luxembourg Luxembourg Andy Schleck (2010) 3 1
9 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Simon Yates (2017) 2 2
Drapeau de la Russie Russie Vladimir Karpets (2004) 2 2
11 Drapeau de l'Australie Australie Phil Anderson (1982) 1 1
Drapeau du Mexique Mexique Raúl Alcalá (1987) 1 1
Drapeau de la Slovénie Slovénie Tadej Pogačar (2020) 1 1
Drapeau de l'Ukraine Ukraine Yaroslav Popovych (2005) 1 1

Liste des sponsors

  • De 1975 à 1976 : Vocation [2]
  • De 1977 à 1981 : Alfa-Laval [3]
  • En 1982 : lessive X-Tra [4]
  • De 1983 à 1988 : lessive Super Croix
  • De 1989 à 1999 : pas de maillot
  • En 2000 : « letour.fr » (site internet officiel du Tour de France)
  • De 2001 à 2002 : eau de source Aquarel
  • De 2003 à 2014 : constructeur automobile tchèque Škoda (après l'arrêt du parrainage du Tour de France par le groupe automobile FIAT)
  • À partir de 2015 : Krys devient le nouveau sponsor officiel[5]

Notes et références

  1. (en) « Tour Xtra - The White Jersey » (consulté le 8 octobre 2018).
  2. Rédaction, « Aux origines du maillot blanc », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne , consulté le 30 juillet 2018).
  3. « Tour De France 1977 » , sur Getty Images (consulté le 30 juillet 2018).
  4. « Les maillots du Tour de France 1982 » , sur www.memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 30 juillet 2018).
  5. Krys nouveau sponsor du maillot blanc sur lequipe.fr

Articles connexes

  • icône décorative Portail du cyclisme
  • Portail du Tour de France




Source


Information à partir de: 26.04.2021 09:47:19 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence du texte: CC-BY-SA-3.0. Les auteurs et les licences des images et des médias individuels sont indiqués dans la légende ou peuvent être affichés en cliquant sur l'image.

Changements: Les éléments de conception ont été réécrits. Les liens spécifiques à Wikipédia (comme "Redlink", "Edit-Links"), les cartes, les boîtes de navigation ont été supprimés. Egalement quelques modèles. Les icônes ont été remplacées par d'autres icônes ou supprimées. Les liens externes ont reçu une icône supplémentaire.

Note importante: Comme les contenus donnés ont été repris par machine de Wikipedia au moment indiqué, un examen manuel n'était et n'est pas possible. Ainsi frwiki.org ne garantit pas l'exactitude et l'actualité des contenus repris. Si les informations devaient être défectueuses entre-temps ou si des erreurs de représentation étaient présentes, nous vous prions de nous contacter : l'e-mail.
Voir également: Mentions légales & Politique de confidentialité .