FrWiki

Circuit du Morbihan



Circuit du Morbihan
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création
Organisateur(s) Morbihan Organisations Cyclistes
Éditions 71 (en 2019)
Catégorie Élite nationale
Type / Format course d'un jour
Périodicité annuel (mars)
Lieu(x) Drapeau de la France France
Morbihan
Statut des participants amateurs et professionnels

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : France Damien Poisson

Le Circuit du Morbihan est une course cycliste qui se déroule dans le département du Morbihan en France. Créé en 1930, il s'est disputé soit par étapes soit sur une seule journée. La première édition ne dura qu'un seul jour. Le Circuit du Morbihan connu une périodicité aléatoire, après la Seconde Guerre mondiale. Son organisation ne reprend qu'en 1950 et s'interrompt en 1955. Il reprend place dans le calendrier en 1958.

Ouvert aux coureurs professionnels jusqu'en 1956, il est réservé aux coureurs amateurs et "indépendants" de 1958 à 1963. Il reprend les professionnels dans son giron de 1964 à 1967 sous l'appellation de Tour du Morbihan, qu'il avait depuis 1958. Non disputé en 1968, il l'est en 1969, dernière édition de la course « pro »[1]. L'épreuve refait son apparition au calendrier amateur, en 1975. Elle est désormais inscrite au calendrier élite nationale de la Fédération française de cyclisme.

Entre 1931 et 1939, la course a lieu en avril-mai, en deux étapes, exceptée l'année 1934.

Un Circuit du Morbihan féminin a également existé entre 1985 et 1991[2].

Sommaire


Les derniers « Tour du Morbihan pro »

  • Les dates de la course la placent au mois d'août, environ 15 jours avant le Championnat du monde
  • En 1965, les trois étapes du Tour du Morbihan (570 kilomètres de parcours) n'ont qu'un seul vainqueur, Guy Ignolin.
  • Les parcours les plus longs ont été courus en 1966 et 1967, en quatre jours. L'édition de l'année 1966, remportée par Eddy Merckx est longue de 752 kilomètres. Eddy Merckx est vainqueur de deux étapes (sur 4). Jean Arzé et le vendéen Roland Berland remportent les deux autres. Second de la course, Raymond Delisle est un des coéquipiers du vainqueur. L'année suivante ce sont 800 kilomètres de route qui sont au programme.
  • La course de 1969 replace le Tour du Morbihan au printemps, à la fin du mois de mai.

Palmarès de la course

Année Vainqueur Deuxième Troisième
Circuit du Morbihan
1930 Drapeau : Belgique Joseph Demuysere Drapeau : Belgique Hector Martin Drapeau : Belgique Émile Joly
1931 (2 jours) Drapeau : Belgique Frans Bonduel Drapeau : Belgique Gaston Rebry Drapeau : Luxembourg Nicolas Frantz
1932 (2 jours) Drapeau : Belgique Alfons Schepers Drapeau : Belgique Jean Aerts Drapeau : Belgique Émile Joly
1933 (2 jours) Drapeau : France Roger Lapébie Drapeau : Belgique Léon Louyet Drapeau : France Georges Speicher
1934 Drapeau : Belgique Louis Hardiquest Drapeau : Belgique Romain Gijssels Drapeau : France Jean Bidot
1935 (2 jours) Drapeau : France René Le Grevès Drapeau : France Pierre Cloarec Drapeau : Belgique Joseph Moerenhout
1936 (2 jours) Drapeau : Belgique Cyril Van Overberghe Drapeau : France René Le Grevès Drapeau : Belgique Frans Bonduel
1937 (2 jours) Drapeau : Belgique Robert Wierinckx Drapeau : Belgique Adolphe Braeckeweldt Drapeau : France Gaspard Rinaldi
1938 (2 jours) Drapeau : France Pierre Cloarec Drapeau : Belgique Sylvain Grysolle Drapeau : France Robert Tanneveau
1939 (2 jours) Drapeau : Belgique Sylvère Maes Drapeau : France Armand Le Moal Drapeau : Belgique Lucien Vlaemynck
1940-1949 Course non organisée
1950 Drapeau : France Joseph Tacca Drapeau : France Robert Desbats Drapeau : France Éloi Tassin
1951 Drapeau : France Jean Baldassari Drapeau : France Pierre Molinéris Drapeau : France Marcel Dussault
1952 Drapeau : France Albert Dolhats Drapeau : France Jacques Dupont Drapeau : France Édouard Muller
1953 Drapeau : France Jean Bobet Drapeau : France Eugène Telotte Drapeau : France Stanislas Bober
1954 Drapeau : France Jean Guéguen Drapeau : France Robert Desbats Drapeau : France Jacques Dupont
1955 (2 jours) Drapeau : France Jean-Marie Cieleska Drapeau : France René Privat Drapeau : France Fernand Picot
1956-1957 Course non organisée
1958[3] (2 jours) Drapeau : France Bernard Glais Drapeau : France Max Bleneau Drapeau : France Minter
1959 (2 jours) Drapeau : France Joseph Auré Drapeau : France Max Bléneau Drapeau : France Bastard
1960 (2 jours) Drapeau : France Georges Groussard Drapeau : France Jean-Claude Morio Drapeau : France Joseph Auré
1961[4] 3 jours Drapeau : France Marcel Flochlay Drapeau : France Le Gallic Drapeau : France Jean-Yves Trolez
1962[5] (3 jours) José Antonio Momeñe Jorge Nicolau Drapeau : France Gislard
Tour du Morbihan
1963 (2 jours) Drapeau : France Jean Dupont Drapeau : France Georges Groussard Drapeau : France Manuel Manzano
1964[6] 2 jours Drapeau : Irlande Seamus Elliott Drapeau : France François Hamon Drapeau : France Raymond Mastrotto
1965 (3 jours) Drapeau : France Guy Ignolin Drapeau : France Raymond Delisle Drapeau : Irlande Seamus Elliott
1966 (4 jours) Drapeau : Belgique Eddy Merckx Drapeau : France Raymond Delisle Drapeau : France Georges Groussard
1967 (4 jours) Drapeau : France Bernard Guyot Drapeau : France Guy Ignolin Drapeau : France Jean Dumont
1968 Pas de course
1969 Drapeau : France Jean-Paul Maho Drapeau : Belgique Willy Planckaert Drapeau : France Jean-Pierre Genet
1970-1974 Pas de course
Circuit du Morbihan
1975 Drapeau : France Alain Meslet Drapeau : France Barraut Drapeau : France Jacques Botherel
1976 Drapeau : France Guilloux Drapeau : France Guy Patissier Drapeau : France Jean-Paul Maho
1977 Drapeau : France Alain Huby Drapeau : France Michel Lesourd Drapeau : France Claude Buchon
1978 Drapeau : France Michel Lesourd Drapeau : France Alain Nogues Drapeau : France Marcel Letort
1979 Drapeau : France Bruno Roussel Drapeau : France Christian Ardouin Drapeau : France Roland Gaucher
1980 Drapeau : France Hubert Graignic Drapeau : France Patrick Stéphan Drapeau : France Claude Buchon
1981 Drapeau : France Jean-Luc Rivolaen Drapeau : France Samuel Rocher Drapeau : France Philippe Tranvaux
1982 Drapeau : France Serge Coquelin Drapeau : France Loïc Le Flohic Drapeau : France Jacques Le Boulch
1983 Drapeau : France Bernard Pineau Drapeau : France Dominique Le Bon Drapeau : France Paul Quentel
1984 Drapeau : France Jean Guérin Drapeau : France Jean-Pierre Malléjac Drapeau : France Loïc Le Flohic
1985 Drapeau : France Marc Le Bot Drapeau : France Dominique Le Bon Drapeau : France Pascal Lino
1986 Drapeau : France Dominique Le Bon Drapeau : France Pascal Campion Drapeau : France Roger Tréhin
1987 Drapeau : France Philippe Nicolas Drapeau : France Pascal Lino Drapeau : France Frédéric Gallerne
1988 Drapeau : France Dominique Le Bon Drapeau : France Le Bars Drapeau : France Jean-Luc Moreul
1989 Drapeau : France Roger Tréhin Drapeau : France Dominique Le Bon Drapeau : France Marc Meilleur
1990 Drapeau : France Pierre Le Bigaut Drapeau : France Denis Leproux Drapeau : France Dominique Le Bon
1991 Drapeau : France Raymond Gaugain Drapeau : France Michel Lallouët Drapeau : France Dominique Le Bon
1992 Drapeau : France Camille Coualan Drapeau : France Pascal Basset Drapeau : France Erwan Jan
1993 Drapeau : France Jean-Jacques Henry Drapeau : France Rodolphe Henry Drapeau : France Patrick Stéphan
1994 Drapeau : France Franck Trotel Drapeau : France Frédéric Guesdon Drapeau : France Stéphane Galbois
1995 Drapeau : France Philippe Le Barbier Drapeau : France Gildas Le Pessec Drapeau : France Stéphane Bauchaud
1996 Drapeau : France Pierre-Henri Menthéour Drapeau : France Dominique Rault Drapeau : France Mickaël Boulet
1997 Drapeau : France Frédéric Delalande Drapeau : France Serge Oger Drapeau : France Philippe Bresset
1998 annulée
1999 Drapeau : France David Berthou Drapeau : France Stéphane Conan Drapeau : France Cyrille Prisé
2000 Drapeau : France Franck Laurance Drapeau : France Cédric Hervé Drapeau : France Sébastien Bordes
2001 Drapeau : France Stéphane Pétilleau Drapeau : France Frédéric Delalande Drapeau : France Camille Bouquet
2002 Drapeau : France Lilian Jégou Drapeau : France Loïc Herbreteau Drapeau : France Benoît Vaugrenard
2003 Drapeau : France Benoît Legrix Drapeau : France Sébastien Duret Drapeau : France Manuel Michot
2004 Drapeau : France Dominique Rault Drapeau : France Samuel Gicquel Drapeau : France Cyrille Monnerais
2005 Drapeau : France Benoît Legrix Drapeau : France Stéphane Conan Drapeau : France Mickaël Leveau
2006 Drapeau : France David Le Lay Drapeau : France Cédric Hervé Drapeau : France Jean-François Jégou
2007 Drapeau : France Guillaume Le Floch Drapeau : France Frédéric Lubach Drapeau : Pologne Piotr Zieliński
2008 Drapeau : France Julien Fouchard Drapeau : France Guillaume Le Floch Drapeau : France Guillaume Malle
2009 Drapeau : France Cyrille Monnerais Drapeau : France Laurent Pichon Drapeau : France Cédric Hervé
2010 Drapeau : France Yann Guyot Drapeau : France Christophe Laborie Drapeau : France Alexandre Lemair
2011 Drapeau : France Maxime Renault Drapeau : France Maxime Daniel Drapeau : Pologne Mickael Olejnik
2012 Drapeau : France Olivier Le Gac Drapeau : France Warren Barguil Drapeau : France Emmanuel Kéo
2013 Drapeau : Pologne Mickael Olejnik Drapeau : France Fabien Le Coguic Drapeau : France Ronan Tassel
2014 Drapeau : Pologne Mickael Olejnik Drapeau : France Maxime Cam Drapeau : France Élie Gesbert
2015 Drapeau : France Yannis Yssaad Drapeau : France Matthieu Gaultier Drapeau : France David Chopin
2016 Drapeau : France Justin Mottier Drapeau : France Valentin Madouas Drapeau : France Matthieu Gaultier
2017 Drapeau : France Adrien Garel Drapeau : France Maxime Renault Drapeau : France Matthieu Gaultier
2018 Drapeau : France Alan Riou Drapeau : France Julien Guay Drapeau : France Jean-Louis Le Ny
2019 Drapeau : France Damien Poisson Drapeau : France Maxime Rio Drapeau : France Jérôme Le Breton
2020 annulée

Notes et références

  1. La course morbihannaise existe toujours, en étant réservé aux coureurs amateurs. Les sources d'information de cet article datent d'avant 1995. Les deux premières citées font références au statut de la course après 1968, en précisant qu'elle est réservée aux coureurs amateurs à partir de 1968. Est-ce la mentalité dépréciatrice des auteurs envers ce changement de statut de la course, qui ne leur fait publier que les résultats de l'année 1969 ? Ou ce silence est-il dû au fait qu'il n'y a plus de course après cette édition 1969 dont le palmarès montre que des « professionnels » y prennent part ? Le site du cyclisme mentionne en effet les résultats pour la période après 1978.
    • Robert Descamps, partie Encyclopédie de A à Z dans Miroir du cyclisme, N° 242- novembre 1977, notice « Circuit du Morbihan »
    • Claude Sudres, Dictionnaire international du cyclisme, Les éditions Ronald Hirle, 1993. Page 240, notice "Circuit du Morbihan".
    • René Jacobs, Roland de Smet, Hector Mahau, Velo 25 (sponsorisé par Reynolds), édité en Belgique, 1982, 356 pages. Des colonnes de résultats, des dates et ... les podiums du « Circuit du Morbihan », page 104.
  2. Circuit du Morbihan sur cyclebase.nl
  3. Cf Robert Descamps, le nom des vainqueurs de 1958 à 1963. La course est réservée aux "amateurs" et "indépendants". Elle se nomme Tour du Morbihan.
  4. Les résultats 1961, cf. Miroir du cyclisme, N° 3- mai 1961, p.21. Disputé en avril, les étapes sont : - 1re, Vannes-Lorient, 170 km - 2ea, Lorient-Plouray, 85 km - 2eb, 19 km contre-la-montre - 3e, Pontivy - Auray, distance non précisée.
  5. Les résultats 1962, cf Miroir du cyclisme, N°18, mai 1962, p. 20. Une équipe d'Espagne, formées de coureurs "indépendants" prend part au Tour du Morbihan. Les deux premiers de l'épreuve en sont issus.
  6. En 1964, le Tour du Morbihan est ouvert aux coureurs professionnels. Peut-être l'était-il en 1963.

Liens externes

  • icône décorative Portail du cyclisme
  • Portail du Morbihan




Source


Information à partir de: 01.05.2021 04:17:20 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence du texte: CC-BY-SA-3.0. Les auteurs et les licences des images et des médias individuels sont indiqués dans la légende ou peuvent être affichés en cliquant sur l'image.

Changements: Les éléments de conception ont été réécrits. Les liens spécifiques à Wikipédia (comme "Redlink", "Edit-Links"), les cartes, les boîtes de navigation ont été supprimés. Egalement quelques modèles. Les icônes ont été remplacées par d'autres icônes ou supprimées. Les liens externes ont reçu une icône supplémentaire.

Note importante: Comme les contenus donnés ont été repris par machine de Wikipedia au moment indiqué, un examen manuel n'était et n'est pas possible. Ainsi frwiki.org ne garantit pas l'exactitude et l'actualité des contenus repris. Si les informations devaient être défectueuses entre-temps ou si des erreurs de représentation étaient présentes, nous vous prions de nous contacter : l'e-mail.
Voir également: Mentions légales & Politique de confidentialité .