FrWiki

Équipe cycliste IAM



L'équipe cycliste IAM est une équipe cycliste suisse qui a existé de 2012 à 2016. Elle appartenait à la société IAM Cycling SA et a été fondée le à hauteur d'un capital de 100 000 CHF[1]. L'équipe est officiellement lancée le avec une première présentation devant les médias[2]. Elle disparaît à l'issue de la saison 2016.

IAM
Image dans Infobox.
Le logo actuel de l'équipe IAM.
Informations
Statuts
Continentale pro (-)
UCI WorldTeam (-)
équipe de club (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Code UCI
IAM (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Discipline
Pays
Création
Disparition
Saisons
4Voir et modifier les données sur Wikidata
Sponsor
Synergy WorldWide (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Marque de cycles
Scott (depuis 2013)
Encadrement
Directeur général
Directeurs sportifs
Dénomination
-
IAM

Sommaire


Histoire de l'équipe

2012 : création

Le logo de la saison 2013.

Le projet de création de l'équipe est annoncé en , en marge du Tour de Romandie, par la société suisse de gestion de fonds de placement IAM (Independent Asset Management). Il est alors prévu que l'équipe soit totalement financée par cette dernière, pour un budget de plus de six millions de francs suisses, et évolue avec une licence continentale professionnelle. Le directeur de IAM, Michel Thétaz, souhaite qu'elle soit composée de vingt coureurs, dont une moitié de Suisses[3]. IAM Cycling devient alors la seule équipe cycliste professionnelle suisse.

2013 : première saison

L'équipe est officiellement lancée en . IAM rejoint le Mouvement pour un cyclisme crédible. L'équipe est sélectionnée pour participer à Paris-Nice.

2014 : deuxième saison

Le , l'équipe annonce les signatures de Sylvain Chavanel et Jérôme Pineau, deux coureurs de l'équipe Omega Pharma-Quick-Step, Mathias Frank (BMC Racing) et de Roger Kluge de NetApp-Endura pour la saison 2014.

Le début de la saison 2014 est marqué par la mort de Kristof Goddaert le  : alors qu'il s'entraînait à Anvers, il a chuté et s'est fait écraser par un bus qui le suivait vers 14 h 10 sur la Straatsburgdok. Sa roue avant l'aurait « poignardé » et il est décédé sur le coup[4].

Au mois de janvier l'équipe reçoit sa première invitation pour participer à un grand tour, le Tour de France et reçoit par la suite une invitation pour le Tour d'Espagne.

2015 : troisième saison

Il est annoncé le que l'équipe IAM a obtenu la dernière licence World Tour, faisant de celle-ci la 18e et dernière à l'obtenir[5].

L'équipe fait un bon début de saison en alignant de bons résultats. L'Italien Matteo Pelucchi remporte le Trofeo Santanyí-Ses Salines-Campos et le Trofeo Playa de Palma-Palma.

2016 : dernière saison

Le , son fondateur Michel Thétaz, faute d'avoir trouvé un co-sponsor, annonce que l'équipe dispute sa dernière saison[6]. L'équipe réalise sa meilleure saison en remportant une étape sur chaque grand tour (4 au total) et la Bretagne Classic.


Dopage

L'équipe IAM a mis en place plusieurs mesures, dont un système de contrôle externe avec les Hôpitaux universitaires de Genève. Michel Thétaz estime alors qu'il est peu probable que le dopage soit présent dans son équipe[7].

En , Stefan Denifl, membre de l'équipe pendant les quatre saisons de son existence (2013 à 2016), est arrêté dans le cadre de l'opération Aderlass qui est rendue publique lors des championnats du monde de ski nordique 2019. Il avoue à la police autrichienne avoir eu recours au dopage sanguin[8]. En attendant un éventuel appel auprès du Tribunal arbitral du sport, il est suspendu quatre ans par l'UCI, du au et perd tous ses résultats obtenus entre le et le [9]. En janvier 2021, Denifl est condamné à 24 mois de prison par le tribunal régional d'Innsbruck pour fraude sportive commerciale grave, dont 16 mois avec sursis, ainsi qu'à une amende de 349.000 euros[10].

En , c'est au tour de Pirmin Lang (également membre de l'équipe pendant les quatre saisons de son existence) d'avouer s'être dopé tout au long de sa carrière, notamment via le réseau Aderlass[11].


Palmarès et principaux résultats

Classiques

Date Course Pays Classe Vainqueur
31/08/2014 Grand Prix de Plouay Drapeau de la France France WT Drapeau : France Sylvain Chavanel
28/08/2016 Bretagne Classic Drapeau de la France France WT Drapeau : Belgique Olivier Naesen

Grands tours

Championnats nationaux


Classements UCI

L'équipe participe aux épreuves des circuits continentaux et principalement les courses du calendrier de l'UCI Europe Tour. Le tableau ci-dessous présente les classements de l'équipe sur les circuits, ainsi que son meilleur coureur au classement individuel.

UCI Asia Tour

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2013 35e Drapeau : Suisse Johann Tschopp (114e)
2014 60e[12] Drapeau : Suisse Martin Elmiger (249e)[13]

UCI Europe Tour

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2013 2e Drapeau : Suisse Martin Elmiger (16e)
2014 5e[14] Drapeau : France Sylvain Chavanel (6e)[15]

En 2015 l'équipe IAM intègre l'UCI World Tour.

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2015 17e[16] Drapeau : Suisse Mathias Frank (58e)[17]
2016 17e Drapeau de la Belgique Oliver Naesen (23e)

Effectif en 2016

Cycliste Date de naissance Nationalité Équipe 2015
Marcel Aregger Drapeau de la Suisse Suisse IAM
Matthias Brändle Drapeau de l'Autriche Autriche IAM
Clément Chevrier Drapeau de la France France IAM
Stef Clement Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas IAM
Jérôme Coppel Drapeau de la France France IAM
Stefan Denifl Drapeau de l'Autriche Autriche IAM
Dries Devenyns Drapeau de la Belgique Belgique IAM
Martin Elmiger Drapeau de la Suisse Suisse IAM
Sondre Holst Enger Drapeau de la Norvège Norvège IAM
Mathias Frank Drapeau de la Suisse Suisse IAM
Jonathan Fumeaux Drapeau de la Suisse Suisse IAM
Heinrich Haussler Drapeau de l'Australie Australie IAM
Reto Hollenstein Drapeau de la Suisse Suisse IAM
Leigh Howard Drapeau de l'Australie Australie Orica-GreenEDGE
Roger Kluge Drapeau de l'Allemagne Allemagne IAM
Vegard Stake Laengen Drapeau de la Norvège Norvège Joker
Pirmin Lang Drapeau de la Suisse Suisse IAM
Oliver Naesen Drapeau de la Belgique Belgique Topsport Vlaanderen-Baloise
Jarlinson Pantano Drapeau de la Colombie Colombie IAM
Simon Pellaud Drapeau de la Suisse Suisse IAM
Matteo Pelucchi Drapeau de l'Italie Italie IAM
Vicente Reynés Espagne IAM
Aleksejs Saramotins Drapeau de la Lettonie Lettonie IAM
David Tanner Drapeau de l'Australie Australie IAM
Jonas Van Genechten Drapeau de la Belgique Belgique IAM
Lawrence Warbasse Drapeau des États-Unis États-Unis IAM
Marcel Wyss Drapeau de la Suisse Suisse IAM
Oliver Zaugg Drapeau de la Suisse Suisse Tinkoff-Saxo

Saisons précédentes


Notes et références

Notes

Références

  1. [PDF]« Statuts et acte de fondation de la société IAM Cycling SA » , sur ge.ch, État de Genève, (consulté le 10 décembre 2012)
  2. « L'équipe IAM, une chance unique pour le cyclisme suisse », La Tribune de Genève,‎ (lire en ligne )
  3. « Nouvelle équipe cycliste en Suisse » , sur letemps.ch, (consulté le 16 août 2012)
  4. Alexis Rose, « Décès - Kristof Goddaert décède après un accident » , sur cyclismactu.net, (consulté le 16 novembre 2014)
  5. Julien Tissot, « WorldTour - IAM aurait obtenu la dernière licence » , sur cyclismactu.fr, (consulté le 16 novembre 2014)
  6. World Tour : L'équipe IAM va disparaître à la fin de la saison 2016
  7. Michel Thétaz: "Un cas de dopage est inimaginable chez IAM"
  8. « Le coureur Stefan Denifl a aussi avoué son dopage sanguin, révèlent des médias autrichiens » , sur lesoir.be,
  9. Déclaration de l’UCI au sujet de Georg Preidler et Stefan Denifl
  10. L'Autrichien Stefan Denifl condamné à deux ans de prison pour dopage sanguin
  11. Cyclisme: l'ancien pro suisse Pirmin Lang révèle avoir fait partie du réseau "Aderlass"
  12. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2014 - Team » , sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2014 - Individual » , sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Team » , sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual » , sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  16. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Team » , sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  17. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual » , sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • icône décorative Portail du cyclisme
  • Portail de la Suisse




Source


Information à partir de: 02.05.2021 11:54:41 CEST

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence du texte: CC-BY-SA-3.0. Les auteurs et les licences des images et des médias individuels sont indiqués dans la légende ou peuvent être affichés en cliquant sur l'image.

Changements: Les éléments de conception ont été réécrits. Les liens spécifiques à Wikipédia (comme "Redlink", "Edit-Links"), les cartes, les boîtes de navigation ont été supprimés. Egalement quelques modèles. Les icônes ont été remplacées par d'autres icônes ou supprimées. Les liens externes ont reçu une icône supplémentaire.

Note importante: Comme les contenus donnés ont été repris par machine de Wikipedia au moment indiqué, un examen manuel n'était et n'est pas possible. Ainsi frwiki.org ne garantit pas l'exactitude et l'actualité des contenus repris. Si les informations devaient être défectueuses entre-temps ou si des erreurs de représentation étaient présentes, nous vous prions de nous contacter : l'e-mail.
Voir également: Mentions légales & Politique de confidentialité .